LA METHODE POYET

Thérapie Manuelle Craniô-sacrée issue de l'ostéopathie et de la médecine traditionnelle. 
Elle s’effectue sans manipulation, ni craquement, par un toucher informationnel très doux et respectueux de l’être.
La Méthode Poyet est une médecine douce, destinée à tous, à tout âge et à toutes les étapes de la vie. Elle est enrichie par une approche plus énergétique de la vie, de l’être, du corps et de la santé.
L'approche globale de cette méthode allie la précision et l’efficacité pour traiter de nombreuses problématiques telles que : 
•    Les douleurs chroniques
•    Les traumas (suite à un accident ou une chute)
•    L’accompagnement du nourrisson
•    La fatigue
•    Les troubles de la concentration
•    Les troubles du sommeil
•    Le stress
•    Les maux de dos
•    Les rhumatismes 
•    L’arthrose
•    L’accompagnement du sportif
•    L’accompagnement de la femme enceinte
•    Les troubles du comportement
•    Etc.

Elle vise à corriger les déséquilibres accumulés au fil de la vie à différents niveaux (articulaire, musculaire, viscéral ou autre) avec une douleur associée ou non.
Elle est un soin de rééquilibrage globale de l’axe craniôsacrée qui permet une circulation satisfaisante de tous les fluides corporels afin d’en assurer la respiration organique et cellulaire, une des clés fondamentales de la santé.
L'originalité de la méthode réside dans sa douceur et la légèreté de ses corrections.
 En libérant les structures des tensions, déséquilibres et autres lésions, le thérapeute s'assure de la circulation de ces fluides afin d’optimiser l'homéostasie du patient. 

Les outils de la méthode Poyet: Le MRP, Les chaines et les fusibles

Le mouvement respiratoire primaire ou MRP.

Il pourrait être décrit comme le Mouvement à l’origine de la vie permettant une unicité et une collaboration de toutes les cellules du corps. Il est un micromouvement rythmique, synchrone qui anime tous les tissus de l’organisme, perceptible avec les mains comme un flux, on peut parler de souffle vital.
Ce mécanisme est une sensation de gonflement et dégonflement sur tout le
corps comme une respiration avec un inspir et un expir.

Il oscille environ 12 cycles/mn en fonction des espèces. Il est évalué en fonction de sa force, son amplitude et sa fréquence.

Quelle est l’origine du MRP ?

Le principal moteur du MRP est le LCR (liquide céphalo-rachidien). C’est un fluide qui sert d’amortisseur (entre autre) dans le crâne et la moelle épinière et sa circulation s’effectue entre le crâne et le début du sacrum.
Les mouvements des os du crâne qui est l’unité la plus complexe de corps composée de plusieurs os plats reliés entre eux par des sutures.
La respiration cellulaire : chaque cellule respire grâce à l’oxygène apportée par la circulation sanguine.
Le mouvement entre le crâne et le sacrum : ces 2 régions bougent entre elles à l’unisson grâce aux méninges qui sont 3 couches de tissus conjonctifs qui entourent le cerveau et la moelle épinière avec dans l’ordre de la plus superficielle à la plus profonde :
La dure-mère, l’arachnoïde et la pie-mère. La respiration des différents diaphragmes :
Le diaphragme pelvien, le diaphragme thoracique, le diaphragme claviculaire,
Le diaphragme crânien

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

Les membranes de tensions réciproques qui se trouvent dans la voutecrânienne sont au nombre de 3 et leur rôle est de maintenir en place toutes cesstructures :La faux du cerveau, la faux du cervelet et la tente du cervelet. L’ensemble des ces facteurs créent le MRP. Il peut être perçu n’importe où surle corps, il est modifiable tant sur sa force, son amplitude, sa fréquence. L’objectif est d’arriver à un mouvement harmonieux et équilibré de l’ensemble du corps.Le MRP est la 1ère expression de la vie que l’on peut percevoir dans l’œuf humain, dès les 1ers jours après la conception au niveau de la notochorde, futur système nerveux central (cerveau cervelet, moelle épinière).

Ce sera aussi la dernière expression de la vie, perceptible encore quelques dizaines de minutes après la mort.suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

Les chaines cranio-sacrées

Ces chaines énergétiques sont définies par le fait que dans le corps, il ya des éléments interdépendants qui fonctionnent en même temps.
Chaque chaîne est constituée d’un os du crâne ou de la face, de 3 vertèbres, d’organes et d’éléments périphériques, et d’un point réflexe de correction au niveau du sacrum. Le point de correction corrige souvent toute la chaîne en un seul geste.

Les Fusibles

Dans le cadre de la méthode Poyet, le thérapeute vérifie en début ou à la fin de chaque séance le bon état des « fusibles » de l’organisme pour s’assurer de la validité de ses gestes. Ces fusibles ne sont autres que des points spécifiques qui agissent comme un système de protection de l’organisme.